Chouette mais pas abandonnée


 

Sensibilisation

Depuis plusieurs années, le CRSFSC a lancé une action de sensibilisation concernant les rapaces nocturnes.

Avec « Chouette mais pas abandonnée », nous invitons les particuliers à ne pas ramasser systématiquement les rapaces nocturnes, particulièrement les chouettes : chaque année, nous recevons beaucoup trop de jeunes chouettes ou hiboux qui ne sont pas en danger.

Très souvent, croyant bien faire, les particuliers ramassent les chouettes tombées au sol. Il faut savoir que les jeunes chouettes et hiboux sortent souvent du nid avant de savoir voler. Les chouettes se retrouvent au sol, et les parents continuent de les nourrir et de veiller sur elles. Emmener ces jeunes oiseaux dans un centre de soins revient à :

  •  Les rendre orphelins .
  • Réduire leurs chances de survie, puisque les soins apportés par les soigneurs sont toujours de moins bonne qualité que les soins prodigués par les parents dans la nature.
  • Encombrer les centres de soins avec des animaux en bonne santé quand d’autres réellement en détresse ont besoin d’attention, de soins et de temps.
Jeune Chouette hulotte

Que faire ?

Si vous trouvez un jeune rapace, ne le ramassez donc surtout pas ! Observez-le d’abord à distance : semble-t-il vraiment en détresse ? Est-il blessé ? Y a-t-il des traces de sang ? Y a-t-il un cadavre dans les environs ? Appelez d’abord un centre de sauvegarde avant toute manipulation ! Si vous ne voyez aucun danger immédiat laissez le simplement au sol et passez votre chemin. Les parents ne tarderont pas à venir le nourrir.

Si une route ou un prédateur est à proximité, éloignez le du danger, en hauteur, dans l’arbre le plus proche. Vous pouvez toucher l’animal avec vos mains, les parents n’abandonneront pas leur petit parce que vous l’avez touché. Cependant méfiez vous de ses serres acérées !

 

Aidez-nous

Depuis le lancement de LILO, nous récoltons un peu d’argent pour pérenniser cette action mais aussi pour la développer. Nous distributions des tracts, des autocollants, nous sensibilisons le grand public. Nous construisons des taquets. Les taquets sont des installations pour réintégrer le jeune animal, élevé par l’homme, dans son milieu naturel. Le relâcher a lieu chez des particuliers pour que les jeunes chouettes repeuplent des zones où elles avaient disparues, mais aussi pour éviter le surpeuplement autour du Centre de Sauvegarde.

 

 

Nous vous invitons à télécharger ce moteur de recherche pour nous soutenir gratuitement.

À chaque recherche effectuée, une « goutte » est collectée. Lorsque vous atteignez 50 gouttes, vous pouvez les reverser au projet du CRSFSC « Chouette mais pas abandonnée » . Chaque goutte donnée rapporte un petit pécule pour l’association !

Cliquez ici : http://www.lilo.org/fr/chouette-mais-pas-abandonnee/

MERCI 🙂

 

 

Vous pouvez aussi adhérer à notre association en cliquant ici >>>