Suivi du Castor


L’espèce :

Le Castor d’Europe ( Castor fiber )

Le Castor est un mammifère de la famille des Castoridae, il a été fabulé de nombreuses légendes depuis sa découverte, et est souvent mal vu et connu aux yeux des populations locales.

Alors qu’il fait parti intégrante de nos milieux humides, sa population a été décimée au point qu’il a disparu de nos contrées au début du XXème siècle.

Des études récentes ont prouvés que la configuration de nos paysages et des écosystèmes, façonnée il y a des millions d’années, est dû à la présence du Castor. Grâce à ses aménagement il a modelé les plaines alluviales, a donné sa forme à de nombreuses forêts, a conditionné l’existence d’une grande partie des zones humides. Bref il fait partie intégrante de notre histoire et de la biodiversité.

La destruction par l’homme a eu des conséquences néfastes sur l’écopaysage.

Statuts :

A la fin du XX ème  siècle, il a été réintroduit dans plusieurs rivières en France. Sa population se porte bien grâce à une sensibilisation positive du public et des collectivités, mais reste vulnérable en raison d’un récent effondrement de sa diversité génétique.

Description :

Semi nocturne, il construit des huttes en bordure de rivière, il est grégaire, vit en famille. Sa nourriture se compose principalement de végétaux, écorces, aime les tiges et feuilles de ligneux comme le saule, quelques herbacées, mais aussi des plantes aquatiques comme la renoncule ; il en est friand !

Grâce à plusieurs études on connait bien son régime alimentaire, ce qui permet d’être efficace dans la protection de certains arbres des vergers de propriétaire.

Les coupes sauvages qu’ils effectuent sont loin de dégrader le milieu naturel, ils favorisent au contraire la multiplication de la végétation et donc une biodiversité plus large.

Notre action :

Depuis 2 ans, nous avons décidé de redonner de la voix à cette espèce bien présente sur les rivières d’Aveyron (Dourbie, Tarn, Jonte). Nous organisons des sorties naturalistes afin d’aller observer l’animal dans son milieu naturel, sensibiliser les habitants de sa présence.

Après une prospection de terrain, effectuée, souvent par nos stagiaires et bénévoles, nous réalisons des comptages, déterminons le nombre de famille et leur localisation.

A terme ces données sont intéressantes, autant pour les collectivités locales que pour l’ONCFS afin de mieux envisager les aménagements des berges.

Chaque année le Centre de Sauvegarde sauve au moins un Castor. L’année dernière c’est une femelle (percussion voiture) qui a reçue des soins et a été relâchée dans le Tarn.

Suivi du Castor par un des ahérents

 

Soutenez nos Actions ! Faites un Don !

10€ of 1,000€ raised
Sélectionnez la méthode de paiement
Informations personnelles

Détails de facturation

Total du don : 5€

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *