J’ai trouvé un oiseau


Avant toute chose l’idéal est de contacter un Centre de Sauvegarde le plus proche. Vous trouverez la liste et la carte de tous les centres de sauvegarde de France, sur le site de l’UFCS.

Le centre vous donnera toutes les directives à suivre pour savoir si l’animal est bien en danger et si oui les règles de contention et de manipulation vous seront expliquer.

Si vous découvrez un oiseau en difficulté, pour sécuriser l’animal et vous même, vous pouvez l’immobiliser. Déposer sur l’animal un tissus (veste, pull, serviette…), ce qui permettra d’apaiser l’animal et de le manipuler plus facilement.

S’il s’agit d’un rapace, de suite, maitriser les pattes en premier, se méfiez des serres. En attrapant les deux pattes dans une main, vous soulevez l’animal contre votre torse en plaquant les ailes contre lui avec votre deuxième main.

S’il s’agit d’un échassier, faire attention aux cou de bec, ils ont tendance à viser les yeux. Pour cela tenir le cou d’une main en l’éloignant de votre tête. Dans l’idéal porter une paire de lunette de protection. Rester vigilant aussi au cou d’ailes chez les oiseaux à grande envergure (vautour, aigle, aigrette, cygne…)

Déposez le dans un carton percé de quelques trous, avec du substrat sur le fond, copeaux, foin, paille, essuie tout, journal,…Jamais de cage, ou dans l’urgence, recouvert d’un tissus épais.
Le carton doit être adapté à sa taille, afin qu’il ne se blesse pas d’avantage en bougeant trop dans le carton lors du transport.

Ne rien donner (nourriture, eau, médicament..) à un animal avant d’être certain de l’espèce et de l’état de sa blessure. Une erreur de nourrissage ou un nourrissage trop précoce pourrait lui être fatale.

Ne jamais donner à boire aux rapaces qui trouvent leur eau dans leur nourriture.

Toujours rentrer en contact avec un Centre de Sauvegarde pour être certain des bons gestes à adopter.