J’ai trouvé un autre animal


Avant toute chose l’idéal est de contacter un Centre de Sauvegarde.

Vous trouverez ici la liste et la carte des centres de l’UFCS, et ici ceux du Réseau des centres de soins. D’autres centres existent et vous pouvez faire une recherche localement.

Le centre vous donnera toutes les directives et si l’animal est réellement en danger, les règles de contention et de manipulation vous seront expliquées.

La loi interdit aux particuliers de garder un animal sauvage d’espèce protégée ou non. Elle tolère cependant un rapatriement vers un centre de soins agréé après prise de contact.


Voici tout de même quelques règles simples si l’on ne vous répond pas immédiatement :

Ne donnez rien (nourriture, eau, médicament..) et évitez toute manipulation Une erreur pourrait lui être fatal, ne vous improvisez pas soigneur.

Les animaux sauvages ont peur des humains même s’ils ne réagissent pas et peuvent vous sembler rassurés par votre présence. Mieux vaut éviter au maximum tous les contacts pour limiter leur stress et ne pas agraver leurs blessures. Tous les animaux peuvent mourir d’une crise cardiaque !

N’approchez JAMAIS un reptile qui pourrait être vénéneux comme par exemple une vipère. Contactez-nous plutôt en priorité.

Si votre animal de compagnie a été mordu, alors contactez au plus vite votre vétérinaire.

Si vous avez été mordu, alors contactez au plus vite l’hôpital.

 

Faire la différence entre une vipère et une couleuvre